En s’obstinant avec la taxe GAFA, Bruno Le Maire met en danger toutes les entreprises françaises

Photo/Wikimedia Commons
Photo/Wikimedia Commons

En représailles de la taxe sur les GAFA que s’obstine à vouloir mettre en oeuvre la Macronie, les Etats-Unis annonce qu’ils imposeront des droits de douanes additionnels pouvant aller jusqu’à 100% sur les importations de produits français.

Cette fois, ces nouvelles mesures concernent même les produits français de luxe de LVMH et les produits de beauté de L’Oréal qui avaient été épargnés jusqu’à présent par d’autres sanctions américaines autorisées par l’Organisation mondiale du commerce.

“Ce n’est pas le comportement que l’on attend des États-Unis vis-à-vis de l’un de ses principaux alliés, la France, et d’une manière générale l’Europe”, a déploré Bruno Le Maire qui malgré les annonces américaines s’entête à imposer les GAFA.

Il s’agit de “rétablir la justice fiscale” selon le ministre macronien, seulement les Etats-Unis aussi rétablissent alors ce qu’ils appellent la justice fiscale. “Si les Américains disent oui, tous les problèmes seront réglés”, les américains vont se laisser taxer sans rien faire, c’est évident! Plutôt, si la Macronie abandonnait sa folie fiscale, il n’y aurait plus ce problème.

Le représentant américain pour les Affaires commerciales, estime à 2,4 milliards de dollars le préjudice subit par les sociétés américaines victimes d’une taxe “déraisonnable et discriminatoire”. Il fixe au 7 janvier la date d’auditions publiques de commentaires relatifs aux droits de douane de 100% qu’il prépare sur les biens français.

Source: Le Figaro

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici