VIDÉO Bilal Hassani lance une marque de vêtements “non genrés”

Photo/Wikipedia
Photo/Wikipedia

“Non genré” signifie ni homme, ni femme. Depuis que les LGBT ont décidé que les garçons sont méchants et que les filles sont bêtes, la mode est de n’être ni masculin, ni féminin.

Bilal Hassani, candidat malheureux à l’Eurovision, passagèrement icône du gay-bi-trans-drag-queen-etc, a du mal a revenir sur le devant de la scène. C’est la vie des pseudo-people de la télé-réalité: ils deviennent des superstars du buzz en un quart d’heure, mais la redescente est terriblement douloureuse. La notoriété est une drogue dure et les crises de manque sont terribles.

Bilal l’Hyper-Bizarre lance donc sa marque de vêtements “non genrés”, en association avec la marque de prêt-à-porter adolescent Don’t Call Me Jennyfer.

Notre pronostic: cette aventure commerciale va être un fiasco. Bilal n’est pas assez aimé pour que son nom soit la caution de produits grand public. Sa marque ne suffira pas à lui trouver de nouveaux fans. Et sa collection est, disons-le, moche et cheap.

Si vous avez des envies de devenir psychiatre et d’écrire “Les effets catastrophiques de l’idéologie LGBT sur le fonctionnement du cerveau humain”, cette vidéo devrait vous intéresser.

Source: La Voix Du Nord, Youtube

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici