VIDÉO Aberrant! Les parents d’élèves contre l’institutrice catcheuse

Photo/BWOW DR
Photo/BWOW DR

Amale Dib est institutrice à Clermont dans l’Oise. Jamais personne n’a eu à se plaindre d’elle. Et elle a une face cachée: pendant son temps libre, elle est catcheuse. Mais ça, de manière incompréhensible, certains parents d’élèves ne le supportent pas.

France 3 lui a consacré un reportage. Certains parents d’élèves l’ont vu. Et là, c’est le drame: ils ont décidé que l’activité de catcheuse est incompatible avec la mission d’institutrice.

Pourtant, le directeur de l’école témoigne en sa faveur, et sans fausse pudeur: “Elle est très douce avec les enfants, je ne l’ai jamais vue énervée, elle n’a jamais un mot plus haut que l’autre.” Bref, une vraie bonne institutrice.

Mais qu’ont-ils contre cette sympathique femme, qui ne se contente pas d’être bonne enseignante, et qui a également un sport préféré, qu’elle pratique de tout cœur? Où est le problème dans la pratique d’un sport-spectacle? Les fonctionnaires de l’Éducation Nationale doivent-ils être tous maigres, vieux, déprimés ou barbus? Ou tout ça à la fois?

France 3 n’en sait pas plus que nous: “Nous avons essayé de contacter les parents d’élèves, mais aucun de leurs représentants élus n’a souhaité nous parler et nous expliquer plus en détails ce qui est reproché à Amale Dib.” Sans doute leurs arguments sont-ils tellement minables qu’ils n’osent pas les confier à des journalistes…

Déprimée par cette levée de boucliers de la part de parents hystériques contre sa passion, elle a préféré prendre de la distance vis-à-vis de l’école et rentrer chez elle en attendant la fin de l’orage. Elle est actuellement remplacée. Et, bien entendu, la bureaucratie socialiste en rajoute une couche dans l’absurdité: “L’inspection a été saisie par les parents d’élèves et accorde la plus grande attention quant à la situation de cette école et cette classe.

Ce qui nous rappelle une déclaration du comédien américain Clint Eastwood, notoirement de droite, en août 2016: “Nous vivons une époque de mauviettes.” Oui, nous vivons une époque où certains profs se font gifler par les élèves sans réagir. Alors, si tous les enseignants faisaient du catch, sans doute que les classes seraient mieux gardées, et les enfants mieux élevés.

Source: Frace 3 Régions, Youtube

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici