Les ringards altermondialistes entravent le commerce d’Amazon avec ses clients

Les ringards contre Amazon/DR
Les ringards contre Amazon/DR

Ce samedi matin, quelque 200 activistes d’extrême-gauche, rejoints par des Gilets Jaunes, bloquaient un entrepôt d’Amazon dans le sud de Montélimar (Drôme) prétextant l’impact sur le climat de la “surconsommation”, pour empêcher les honnêtes citoyens de commercer librement.

Depuis 8h30, 160 militants de l’organisation altermondialiste Attac, de Solidaires, d’ANV Cop-21, de la secte Extinction Rebellion et de Jeunes pour le climat se sont posté devant les trois entrées et sorties de la plateforme du géant mondial du commerce en ligne.

“Des syndicalistes de la CGT d’Amazon et une cinquantaine de gilets jaunes nous ont rejoints”, s’est félicité le responsable d’Attac.

Amazon a déjà été la cible hier, à l’occasion du Black Friday de plusieurs actions hostiles près de Paris et Lyon ainsi que dans le Nord de la part des mêmes militants rétrogrades. Le patron d’Amazon France Frédéric Duval a tenu à répondre aux fadaises de ces forces archaïques.

Accusé d’entraîner la “surconsommation”, il répond: “Non, il s’agit de consommation. Nous permettons de donner du pouvoir d’achat aux Français.” Les produits achetés sur Amazon font économiser des fortunes au consommateur français qui sans le génie de l’entreprise américaine aurait un pouvoir d’achat bien inférieur.

Source: Le Figaro, AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici