Devinez ce que tous les macroniens envient à Marlène Schiappa

Capture d'écran/Youtube
Capture d'écran/Youtube

C’est le magazine L’Obs qui le révèle: Marlène Schiappa fait beaucoup d’envieux au gouvernement. Mais pourquoi? Parce qu’elle s’occupe d’un domaine où l’on ne gère ni terroristes, ni casseurs, ni Xi Jinping? Parce qu’elle a le droit d’être sorcière et d’écrire des livres érotiques?

C’est bien plus grave que cela. Écoutons L’Obs.

“On en oublierait presque qu’elle n’est ‘que’ secrétaire d’Etat rattachée à Matignon, avec un cabinet réduit à cinq collaborateurs. Un tel écart entre ses moyens et l’espace politique qu’elle occupe, bien au-delà de son portefeuille (l’égalité femmes-hommes et la lutte contre les discriminations), suscite l’envie chez ses collègues.”

Et voilà! Marlène a de la chance parce qu’elle est secrétaire d’État, et qu’elle peut dépenser un milliard. Gaspiller l’argent du contribuable est le signe par excellence de la réussite dans le socialisme. Mieux vaut être petit et jeter des sommes gigantesques par la fenêtre qu’occuper un ministère-clé avec un budget misérable.

Dans un pays d’économie libre, le bon fonctionnaire est fier de compter chaque euro et de ne lancer de nouveaux frais qu’en cas d’extrême-urgence. Dans un pays macroniste, tous les ministres voudraient être Marlène à la place de Marlène, pour pouvoir faire des chèques à des associations féministes au lieu de devoir s’occuper de la réalité.

Alors, Marlène est effectivement secrétaire d’État, un poste réservé aux demies-portions, mais nous l’appelons “la ministre”, car elle détruit la richesse nationale comme une vraie grosse ministre de gauche. Nos comptes en banque lui appartiennent.

Source: L’Obs

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici