VIDEO A Rennes, un commando d’extrême gauche attaque à l’acide une réunion étudiante

Image d'illustration/Twitter
Image d'illustration/Twitter

Ce mercredi soir, vers 20h30, L’Étudiant Libre, un groupe de jeunes étudiants qui se revendique de droite, organisé autour de la revue éponyme, a organisé une présentation conviviale au bar Webb Ellis, sur la Place des Lices à Rennes. La réunion a été attaqué par un commando d’extrême-gauche. Un des participants a été blessé au visage à l’acide.

Vers 20h40, un groupe de militants “antifascistes” d’extrême gauche a attaqué la réunion. Les personnes présentes ont essuyé des jets de projectiles et de l’acide. “Pour l’heure, on dénombre probablement un blessé qui serait brûlé“, informe l’organisateur dans un communiqué. “D’autre part, le bar qui accueillait l’événement a subi des dommages matériels conséquents.

Ce qui devait être une rencontre conviviale autour d’un verre entre la redaction, les lecteurs et les jeunes engagés s’est transformé en guet-apens. Au moins une personne a été blessée aux yeux par jet d’acide. Elle a été prise ne charge par les pompiers et transférée à l’hôpital.

La rédaction de L’Etudiant Libresouhaite un prompt rétablissement aux personnes blessées” et “condamne fermement la bassesse des méthodes employées par les nervis d’extrême gauche“. Elle condamne “cette tentative d’intimidation ridicule et lâche” en promettant de poursuivre son action.

L’Etudiant Libre a été notamment partenaire de la récente Convention de la droite, marquée par les interventions d’Eric Zemmour et Marion Maréchal.

Source: Facebook/Twitter

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici