A Lyon, refusant un contrôle, un automobiliste fonce sur un policier et le traîne derrière sa voiture

Image d'illustration/ DR
Image d'illustration/ DR

Lundi 25 novembre, lors d’un contrôle routier à Vénissieux, un automobiliste qui voulait se soustraire aux vérifications des policiers, n’a pas hésiter à percuter volontairement un fonctionnaire et à le traîner, accroché à sa portière, sur plusieurs dizaines de mètres avant que ce dernier soit éjecté sur la chaussé. Le policier a été blessé et le chauffard, qui avait pris la fuite, a été interpellé le lendemain. 

Lundi dernier vers 17h00, une équipe de CRS mènent une opération de contrôle routier,  rue Vaillant-Couturier à Vénissieux, banlieue particulièrement sensible de Lyon (Rhône).

Un véhicule conduit par un individu seul à bord se présente à hauteur du barrage. Alors que les policiers lui font signe de s’arrêter, le chauffard accélère et vient percuter volontairement un des fonctionnaires.

Celui-ci, tenace, s’accroche à la portière conducteur du véhicule qui se met à le traîner, les pieds au contact de la chaussée. Le CRS sort alors son arme de service et fait feu à une reprise dans l’habitacle de la voiture.

Nullement impressionné par le tir, le chauffeur accélère encore et le policier est finalement éjecté sur la chaussé. Souffrant de contusions et de brûlures, le policier a été hospitalisé et s’est vu attribuer 2 jours d’ITT.

Le signalement de véhicule du fuyard est communiqué alors à l’ensemble des patrouilles et la voiture est retrouvée incendiée, rue du professeur Tavernier dans le VIIIe arrondissement de Lyon dans les heures suivantes.

Dans une poubelle à proximité du véhicule carbonisé, les policiers découvrent un jeu de plaque d’immatriculations sur lequel les empreintes du conducteur sont relevées, ce qui permet de l’identifier.

Interpellé le lendemain, mardi 26 novembre, à 6h35, l’homme sera placé en garde à vue où il reconnaîtra une partie des faits et avouera aussi avoir causé, peu avant le contrôle, un accident après lequel il avait pris la fuite.

L’homme, dont ignore le profil mais dont on sait qu’il n’avait pas de permis de conduire a été présenté hier au parquet de Lyon afin d’y être mis en examen pour l’ensemble des délits commis.

Violences volontaires avec arme sur Agent de la Force publique, refus d’obtempérer, défaut de maîtrise, violation manifestement délibérée d’une obligation de prudence, accident matériel de la circulation avec délit de fuite, défaut de permis de conduire et destructions et dégradations volontaires de biens par incendie, telles sont les charges pesant sur ce chauffard!

Source: Lyon Capitale

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici