10 millions de victimes de la Seconde Guerre mondiale accessibles sur Internet

Photo/DR
Photo/DR

Créé à la fin de la Seconde Guerre mondiale pour servir les familles des victimes du nazisme, le Service International de Recherches de Bad Arolsen est une organisation internationale réunissant 11 pays, dont la France. 

Cette semaine, le SIR ouvre au grand public les archives concernant 10 millions de victimes du nazisme au grand public, via un site Internet équipé d’un moteur de recherche.

Vous tapez un nom de famille dans la case de recherche, et le SIR vous livre les documents attachés à ce nom. Les 850 000 fichiers mis à la disposition des internautes concernent les archives récupérées par l’armée américaine lors de son occupation d’une moitié de l’Allemagne.

Une historienne explique: “La zone d’occupation américaine étant la plus grande zone alliée, le nombre de personnes persécutées par le régime nazi qui ont été enregistrées à la fin de la guerre est d’une importance extraordinaire pour la recherche des personnes disparues et pour en savoir plus sur les voies de persécution des victimes et des survivants.”

Les archives de Bad Arolsen ont été jusque maintenant accessibles aux historiens et chercheurs.

Source: France Culture

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici