Hallucinant! Najah al-Shammari, ministre de la Défense en Irak et fraudeur aux allocations en Suède

Najah Hassan Ali al-Shammari/Wikimedia Commons
Najah Hassan Ali al-Shammari/Wikimedia Commons

Najah Hassan Ali al-Shammari a été dénoncé pour fraude aux allocations en Suède après avoir extorqué pendant des années sous un faux nom des aides à l’enfance et au logement, malgré le fait qu’il habite à Bagdad, en Irak, où il est …le ministre de la Défense.

Al-Shammari, enregistré en Suède en tant que demandeur d’asile sous le nom de Najah Al-Adeli, a émigré en 2009. Il est devenu citoyen suédois en 2015, et est toujours officiellement enregistré comme habitant à Vårby, une banlieue de Stockholm.

Selon le journal suédois Expressen, al-Shammari et son épouse ont été signalés il y a deux semaines pour fraude aux prestations après avoir continué à réclamer des prestations malgré leur retour en Irak.

Selon le journal Aftonbladet, l’homme de 52 ans a perçu une indemnité maladie, affirmant que des problèmes de mémoire l’avaient rendu incapable de travailler.

Un jugement d’un tribunal a déclaré que al-Shammari et sa famille avaient “pendant longtemps été en partie dépendants de l’aide sociale“.

Al-Shammari est un ancien général de l’armée irakienne de l’époque de Saddam Hussein. Il a obtenu un diplôme en sciences militaires en 1987.

Toni Eriksson, attaché de presse du ministre suédois de la Défense a confirmé vendredi que Al-Shammari est un citoyen suédois, ce que nie la coalition gouvernementale au pouvoir en Irak qui a fait des pressions pour sa nomination.

La double nationalité est autorisée en Irak mais, en vertu de la constitution du pays, les personnes occupant des postes ministériels de premier plan sont tenues de renoncer à la nationalité d’un pays étranger.

Les voisins de Vårby ont également confirmé que al-Shammari et al-Adeli étaient la même personne.

Al-Shammari et sa famille s’arrangent pour que le courrier leur soit envoyé. Ils retournent également en Suède pendant une semaine chaque année pour donner l’impression de vivre dans le pays. Le couple a également affirmé que leurs enfants fréquentaient une école privée à Stockholm.

En 2015, Al-Shammari a été soupçonné de tentative d’extorsion en Suède, mais la procédure a été abandonnée. En 2016, l’homme a été arrêté et accusé de plusieurs crimes graves et placé en détention provisoire, mais l’affaire a été abandonnée quelques jours seulement avant le début du procès.

L’affaire a été d’abord révélée par Nyheter Idag, un journal en ligne lié au parti patriote des Démocrates suédois.

Source: The Local

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici