Les musulmans demandent une intervention militaire en France pour les protéger de la persécution d’un gouvernement islamophobe

Bientôt en France?/DR
Bientôt en France?/DR

Après les timides déclarations de ce matin du secrétaire d’État à l’Intérieur Laurent Nuñez qui a annoncé avoir fermé “un peu moins de 130 débits de boissons, 12 lieux de culte, 4 écoles hors contrats et 9 associations et établissements culturels” afin de lutter contre l’islamisme, la muslimosphère est en ébullition.

La palme revient au blog Al Kanz, faiseur de l’opinion chez chez les musulmans francophones, qui ne demande rien d’autre qu’un intervention militaire de l’Onu en France afin de protéger les musulmans persécutés par le gouvernement islamophobe d’Emmanuel Macron.

Bonjour ONU. Pourriez-vous envoyer des Casques bleus en France pour protéger les musulmans de la répression d’Etat qui va crescendo. Le gouvernement français agit – pour l’instant encore doucement – comme la Chine avec les Ouïghours?“, écrit l’administrateur du compte Twitter d’Al Kanz. “C’est très urgent“, ajoute-t-il.

Al-Kanz est un site très influent chez les musulmans en France. Fondé en 2006 par Fateh Kimouche et domicilié à Juivisy, dans l’Essonne, il a rapidement gagné sa position d’influenceur majeur auprès de musulmans, surtout jeunes.

Il est régulièrement interviewé ou cité par la presse et les télévisions nationales en tant que représentant de la société musulmane en France. Il organise des actions de boycott (par exemple contre CNews et Eric Zemmour) et conduit une stratégie d’intimidation sur les réseaux sociaux sous le prétexte de l’islamophobie.

Le site revendique 10 000 visites par jour en 2010, ce qui lui permet d’assurer un salaire par le biais des annonceurs. La société-mère du blog, Hidaya Group, aurait réalisée un chiffre d’affaires de 40 000 euros en 2009 et 18 600 en 2015.

Après un pic de deux millions de pages vues, en août 2019, le site stagne depuis à 170 000 visites mensuelles, assurés à 88% par les connections réalisées depuis la France.

Source: Twitter

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici