Ignoble opportuniste: Anne Hidalgo va créer un “jardin du souvenir” pour les victimes du 13 novembre

Anne Hidalgo/DR
Anne Hidalgo/DR

Ce mardi, le conseil de Paris a voté la création d’un “jardin du souvenir”, dont l’emplacement reste à définir, en hommage des 130 victimes des attentats islamiques du 13 novembre 2015 ayant frappés la capitale et Saint-Denis.

L’ensemble des groupes élus au Conseil ont voté à l’unanimité la proposition opportuniste de la maire socialiste de Paris, Anne Hidalgo, à la veille des commémorations du quatrième anniversaire de ces attentats. Une décision sans nulle doute motivée par l’élection municipale qui vient, car il aura fallu tout ce temps pour décider ce “projet mémoriel”.

Il n’y a jusqu’à aujourd’hui qu’une simple stèle devant le Bataclan qui n’évoque bien sûr pas l’origine islamique de l’attentat dans une négation politiquement correcte de la réalité qui conjugue toute la lâcheté de l’Etat.

Une véritable honte. Devant le petit parc, squatté par les racailles et les marginaux inquiétants, le pitoyable écriteau fait de la peine à voir, et en dit long sur le traitement des victimes de ces attentats et sur le malaise qui règne à célébrer cette humanité meurtrie par l’islamisme.

Cet oubli, cette déconsidération de l’innocence des victimes, et de l’humilité face à la mort de gens lâchement assassinés par des barbares islamistes, est la preuve la plus éloquente et la plus inquiétante de la décadence morale et de la faiblesse de nos institutions.

La consécration de cette immoralité est bien sûr la starification d’Antoine Leiris, ce journaliste dont la femme a été tué au Bataclan, adulé par les plateaux-télé pour avoir répandu le fameux et fumeux “Vous n’aurez pas ma haine” qu’il adresse aux bourreaux et assassins de sa femme. Aucun hasard: l’homme est aujourd’hui la plume d’Anne Hidalgo.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici