Booba le faux-cul, il s’équipe à balles réelles contre les cambrioleurs

Photo/Skyrock/DR
Photo/Skyrock/DR

En août 2018, Booba révèle au Monde que sa résidence aux États-Unis est lourdement armée pour pouvoir résister aux tentatives de cambriolage.

“J’ai un AR-15, un fusil à pompe, un AK-47, deux Glock… Ici, si un cambrioleur entre chez moi, j’ai le droit de le tuer, et je trouve ça très bien!”

Ce droit de tuer qu’il refuse aux policiers français, Booba se le donne à lui-même! C’est la mentalité criminelle des racailles à l’état pur: l’immoralité assumée jusqu’à l’égoïsme absolu, jusqu’à la mégalomanie. Et il ne s’en tient pas là.

“Les ghettos américains sont superviolents. C’est difficile d’être flic. T’es là, face à des mecs armés jusqu’aux dents, qui savent que, s’ils se font prendre, ils ne ressortent plus. Les mecs n’ont rien à perdre. Alors, je cautionne pas, mais les flics doivent être terrorisés, et il faut parfois se mettre à la place des gens.”

Sous sa casquette XXXL, qui est à son cerveau ce que le silicone est à Nabilla, Booba pense en vrai petit Français complexé. Aux USA, tout est plus beau, tout est plus grand, tout est plus fort. Alors, là-bas, Booba respecte les policiers.

Mais, en France, ils peuvent crever, les flics. Peut-être même qu’ils doivent crever. Il faudrait demander à Hanouna.

Source: 20 Minutes

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici