800 kilos de cocaïne s’échouent sur les plages de France

Photo/Melbourne Police Department
Photo/Melbourne Police Department

Depuis un mois, des paquets contenant de la cocaïne s’échouent sur des plages de la côte Atlantique. Près de 800 kilos ont déjà été repêchés , et ça continue.

C’est de la coke pure à 83%: très chère et très dangereuse, emballée dans des paquets marqués des mot “Diamante” ou “Brillante”. Et on en trouve beaucoup, flottant au bord de l’eau, sur des plages de plus en plus nombreuses.

Le premier paquet a été trouvé a eu lieu le 18 octobre dernier, à Saint-Jean-de-Monts en Vendée. Il s’agissait d’un pain d’un kilo, emballé de plusieurs couches de plastique noir et de cellophane transparent. Une semaine plus tard, un promeneur trouvait un second paquet, d’un kilo, sur la plage de Saint-Hilaire-de-Riez. Puis ce fut à nouveau à Saint-Jean-de-Monts.

Depuis, ça ne s’arrête plus. Moutiers-en-Retz, La-Barre-de-Monts, La Rochelle,  Capbreton, Vieux-Boucau, Lège, Cap Ferret, Lacanau, Capbreton, Seignosse, les plages françaises “destinataires” de la coke à la dérive se multiplient.

On ne sait ni d’où vient cette drogue, ni pourquoi elle arrive chez nous. Le Figaro indique une piste possible: “Début septembre, des dizaines de briques similaires avaient été retrouvées sur le littoral en Floride. Elles auraient été ramenées par les vagues après le passage de l’ouragan Dorian.”

Le parquet de Rennes précise que “toute découverte doit être immédiatement portée à la connaissance des services de police ou de gendarmerie sans aucune manipulation”.

Source: Le Figaro, Le Parisien

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici