VIDEO. La parole aux victimes. Une jeune médecin témoigne de son agression dans une cité de Nice

Pauline Foti, la médecin agressée/Youtube
Pauline Foti, la médecin agressée/Youtube

Ce jeudi 7 novembre, Pauline Foti, 37 ans se rend au domicile d’un patient dans une cité mal famée, le quartier des Moulins, à Nice. Après sa visite “sans problème particulier”, en retournant à sa voiture, vers 23h30, trois individus tendent un guet-apens à la jeune femme.

Ils tentent de lui arracher son sac et ses bijoux. Mais la victime résiste, ses agresseurs la tabasse pour qu’elle lâche prise et cesse de se défendre. “Je suis médecin, je suis médecin!”, leur crie-t-elle en vain. Les trois personnes repartent après lui avoir dérobé sa montre, ses bijoux et son sac à main.

“J’ai des côtes fêlées, j’ai une entorse du genou et peut être une atteinte d’un ménisque, je dois faire des examens complémentaires mardi, et puis des contusions multiples, quelques petites plaies”, relate la jeune femme sur le visage duquel les bleus et les marques témoignent de la violence de l’agression.

Une agression qui révèle une certaine réalité, mais dont la femme s’interdit de penser: “C’est sûr que lorsqu’on se fait agresser comme ça, en pleine nuit, ça laisse des traces. Mais j’essaie de ne pas y penser. Cela amène à se poser des questions, mais j’essaie de passer outre.”

“On ne va pas travailler pour faire une visite, pour aller soigner les gens pour se faire tabasser et voler ses affaires”, indique-t-elle aux journalistes de France 3.

SOS Médecins Nice, a annoncé que les interventions des médecins sont “suspendues jusqu’à nouvel ordre” dans ce quartier. Puis ajoute: “nous demandons à ce que nos interventions soient sécurisées”. Des mesure devraient être mises en place pour assurer la sécurité des médecins lors de leurs consultations.

“Si les conditions sont remplies, je serais contente d’y retourner le plus rapidement possible.”, a assuré la jeune femme.

Source: France 3 Régions

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici