VIDÉO Culte! Mitterrand pète un boulon face à de bons journalistes

Capture d'écran/Youtube
Capture d'écran/Youtube

Toute sa vie, Mitterrand a menti comme un arracheur de dents. Mais là, à cet instant, il est piégé par de bons journalistes, des vrais: des qui ne lâchent rien.

Mitterrand adorait écouter les gens à leur insu, pervers qu’il était. Carole Bouquet, Jacques Vergès, Edwy Plenel, Jean-Edern Hallier, Paul-Loup Sulitzer, ont ainsi été espionnés par le Président, grâce à sa cellule de barbouzes téléphoniques perso, dissimulée au reste de la Nation.

Et puis, un jour, une équipe de télévision belge est invitée à l’Élysée. Elle lui pose une question au sujet des écoutes. Il refuse. Ils veulent une réponse, il refuse encore, ils s’acharnent.

Ceui qu’on appelait “le Sphinx” ment à fond les ballons, sans hausser le ton, lentement, de sang-froid, mais avec une terrible agressivité: en bon homme de gauche, il accuse les chercheurs de vérité d’être immoraux, il se pose en victime.

Le crocodile socialiste est pris au lasso, et se retrouve obligé de mordre pour se dégager et s’enfuir. Culte.

Source: Youtube

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici