Ridicule. Un tribunal new-yorkais condamne Donald Trump pour sa générosité

Donald Trump et son chèque pour les anciens combattants/DR
Donald Trump et son chèque pour les anciens combattants/DR

Ce jeudi, Donald Trump a été condamné par un tribunal de New York à verser 2 millions de dollars de dommages et intérêts parce qu’il faisait de sa générosité un argument de campagne. Le président américain et trois de ses enfants ont conclu un accord amiable avec le procureur.

Cet énième acharnement judiciaire contre Donald Trump en fait le président américain le plus persécuté de toute l’Histoire des États-Unis; avec ce pinaillage, la justice new-yorkaise tourne au grotesque.

En janvier 2016, le milliardaire avait organisé un gala de charité dans l’Iowa, géré par son équipe de campagne. Les 2,8 millions de dollars levés à cette occasion n’ont fait que transiter par la fondation, utilisée comme instrument de la campagne de Donald Trump.

Aucune escroquerie, les dons ont bien été versés à des associations de soutien aux anciens combattants, mais le procureur y voit un mélange des genres entre politique et humanitaire, Donald Trump faisant une démonstration publique de sa générosité. Et c’est sur cette base que le parquet a poursuivi le président américain.

Cet épisode montre bien qu’aux Etats-Unis, personne n’est au-dessus des lois, pas même le Président, un modèle inspirant, bien plus égalitaire qu’en France, où chaque Président et ses magouilles s’en sort sans encombres.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici