La Suisse face à l’obscurantisme: des centaines de mineures mariées de force par leurs familles

Image d'illustration/DR
Image d'illustration/DR

En 2018, 119 mineures se sont déclarées auprès du Service national contre les mariages forcés, à Zürich. Chaque semaine, jusqu’à onze personnes s’y présentent, et une sur trois est encore mineure. Ces femmes sont mariées de force par leur famille pour “protéger l’honneur”.

“Il y en a plus que jamais”, annonce d’emblée Anu Sivaganesan, directrice de ce centre fédéral. La plupart de ces victimes sont des Kurdes d’Irak et de Syrie ou des ressortissants d’origine turque, afghane ou somalienne.

“La principale raison est le culte de la virginité des femmes”, explique Anu Sivaganesan. Les familles prétendent craindre que leur fille ait des relations sexuelles avant le mariage. Sur l’excuse que les hommes et les femmes ne vivent pas séparés en Suisse, à l’opposé de leur pays d’origine.

Important leur obscurantisme en Occident, ces immigrés obligent leurs filles à se marier. Afin de protéger l’honneur de la famille, la fille est donc mariée ou fiancée à l’étranger alors qu’elle est encore mineure.” relate la responsable.

Source: 20 minutes Suisse

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici