Bruno Retailleau dépose une loi pour interdire les “listes communautaristes”

Bruno Retailleau/DR
Bruno Retailleau/DR

Ce vendredi 8 novembre, le sénateur LR Bruno Retailleau a déposé une proposition de loi visant à empêcher le dépôt de listes ou le financement de candidats menant une “campagne communautariste” et soutenant des revendications “fondées sur l’origine ethnique ou l’appartenance religieuse”.

Cette idée de Bruno Retailleau met le gouvernement dans l’embarras.“Ce n’est pas au gouvernement de décider qui a le droit de se présenter ou non” avait répondu Matignon fin octobre.

“Si la religion musulmane a naturellement toute sa place dans notre pays, le fondamentalisme islamique ne saurait en aucun cas trouver la sienne dans notre vie politique”, détaille l’exposé des motifs.

Déposé avant la “marche contre l’islamophobie” de ce dimanche 10 novembre, qui déchire la gauche, le texte arrive alors que le problème de l’offensive islamiste dans la société explose dans le débat public, et des paroles s’élèvent enfin pour dénoncer un problème très longtemps nié ou marginaliser des débats.

Le parlementaire doit être reçu la semaine prochaine par Christophe Castaner pour parler du communautarisme, aux côtés du président de la région Hauts-de-France (ex-LR) Xavier Bertrand qui a lui aussi appelé à interdire les listes de ce type.

Dans une interview accordée au Figaro, Bruno Retailleau a exhorté le chef de l’Etat à “sortir de l’ambiguïté”, estimant qu’“il vaut mieux prévenir que guérir car lorsque nous aurons des listes communautaristes élues, il sera trop tard”.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici