Pourquoi un prêtre à la retraite a-t-il été assassiné dans l’Oise?

Illustration/Internet/DR
Illustration/Internet/DR

On ne connaît pas encore le motif du meurtre, mais le peu d’indications dont on dispose permet de planter le décor.

Le Père Matassoli était prêtre à la retraite. Il a été retrouvé mort, tué, lundi matin, à son domicile de Ronquerolles, dans l’Oise. Le coupable probable, un homme de 19 ans, est actuellement en garde à vue. Il a été arrêté après avoir, selon la police, “commis plusieurs infractions routières à bord d’un véhicule qui n’est pas le sien”. Forcément: c’était la voiture du prêtre.

Une source proche de l’enquête fait état d’une “mort violente“. Selon le père Bernard Grenier, curé de la paroisse de Clermont, “c’était un homme très cordial, simple, chaleureux, je suis sûr qu’il avait beaucoup d’amis dans le coinIl se rendait disponible autant qu’il le pouvait, il allait porter l’eucharistie à ses paroissiens. C’était un type bien“.

À part ça? Rien. Ou plutôt: un étrange silence de la part des enquêteurs. “Son audition est compliquée et nécessite de vérifier son état psychiatrique”, précise le Parquet. Compliquée, pourquoi? Le suspect est-il fou? Islamiste? Sataniste? Son identité pose-t-elle un problème politique?

Nos églises et nos tombes catholiques sont attaquées toutes les semaines par des vandales de toutes obédiences. Et hier, Marlène Schiappa a officiellement exprimé sa solidarité avec les sorcières. D’un point de vue chrétien, dans un tel contexte, cet assassinat d’un prêtre n’est absolument pas anecdotique.

Une affaire à suivre de très près.

Source: France Info Tv

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici