Pourquoi Donald Trump demande-t-il à Boris Johnson et Nigel Farage de s’allier?

Boris Johnson, Donald Trump et Nigel Farage/DR
Boris Johnson, Donald Trump et Nigel Farage/DR

Ce dimanche 3 novembre, Donald Trump a exhorté Boris Johnson et Nigel Farage, le chef de file du Parti du Brexit, à s’associer pour confirmer un accord commercial élargi entre les États-Unis et le Royaume-Uni une fois qu’il aura quitté l’Union européenne.

Devant des journalistes, le président américain a rappelé que les deux responsables politiques étaient ses amis, tout en précisant que Boris Johnson était “l’homme de la situation”.

Nigel Farage avait annoncé plus tôt dans la journée qu’il ne se présenterait pas personnellement lors des élections anticipées du 12 décembre au Royaume-Uni, privilégiant de sillonner le pays contre l’accord de sortie de l’Union européenne négocié par Boris Johnson.

Ces élections, les premières organisées en décembre depuis 1923, sont cruciales pour l’avenir du Brexit. Selon le Times, les conservateurs britanniques écartent désormais la possibilité d’un Brexit sans accord, qui était une solution avancée par le premier ministre Boris Johnson.

Poussé par la presse pour dire quel dirigeant il soutenait, Donald Trump a déclaré: “Je les aime bien tous les deux. Je crois que Boris trouvera une solution. Ce sont tous deux des amis. Ce que j’aimerais bien, c’est que Nigel et Boris se réunissent. Je crois que c’est une possibilité.”

Source: Reuters

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici