Impressionnant! La carte des zones de non-droit en France

Photo/Internet
Photo/Internet

L’État les appelle les ZUS: Zones Urbaines Sensibles. Mais c’est une appellation beaucoup trop politiquement correcte.

Leur vrai nom est: zones de non-droit. Car ce sont, d’abord et avant tout, des lieux où la loi, l’éthique, les mœurs français ne s’appliquent plus. On pourrait les qualifier de “zones mafieuses” ou de “zones de criminalité libre”.

Les meilleure sources policières confirment que les zones de non-droit en France sont plus de 700. Sachant que chacune est étroitement connectée à un ou plusieurs réseaux de narcotrafic, de ventes d’armes, de proxénétisme, de terrorisme ou de grand banditisme, on imagine l’immense tâche qui attendra les forces de l’ordre, le jour où l’État décidera d’en finir avec cette lèpre progressive de notre nation.

En avoir entendu parler, c’est bien. Mais jeter un œil à la carte permet de mieux mesurer la gravité du problème. En blanc: les zones encore intactes. En noir: les zones les plus catastrophiques. Entre les deux: toutes les nuances de l’enfer français.

Source: Insee

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici