Ignoble! Sa femme tuée au Bataclan, Antoine Leiris devient la plume de…

Antoine Leiris/Youtube
Antoine Leiris/Youtube

Antoine Leiris a perdu sa femme dans les attentats du Bataclan, comble de l’horreur, cet ancien journaliste parisien, avait publié sur Facebook un texte capitulard au titre évocateur “Vous n’aurez pas ma haine”. Traduit dans plusieurs langues, la prose avait fait la une du Monde et était devenu virale sur la toile.

Bientôt 4 ans après les attentats du Bataclan, et deux ans et demi après la ­publication de son livre vendu à 200 000 exemplaires, le publiciste aujourd’hui âgé de 38 ans, profite de cet anniversaire pour nous ressortir un nouveau récit histoire de continuer de se faire du blé et d’asseoir sa notoriété sur la mort de sa femme. Aucune pudeur, aucun honneur.

Avant l’attaque djihadiste, il se rêvait ­romancier sans parvenir à boucler un manuscrit, depuis il épuise ce filon jusqu’à l’ignoble sans en éprouver la moindre honte, se répandant dans tous les médias friands de celui qui ne “tombe pas dans la haine” des terroristes, une immoralité dans laquelle il fait fortune et qui lui permet désormais de faire carrière.

Car l’ignominie de cet homme parait infinie, celui qui revend même les affaires de jeunesse de sa femme assassinée à sa belle-mère, a pris ses quartiers à la mairie de Paris. Il ne veut pas qu’on en parle, mais ses yeux brillent quand il décline sa profession actuelle: plume d’Anne Hidalgo. Son rêve bâti sur un cauchemar.

À chaque nouvel attentat, il est perturbé. Après l’attaque à la préfecture de police de Paris, son “taux de stress” a augmenté. “Ce n’est pas conscient, je ne le réalise qu’au bout d’un moment.” Mais cela ne l’a pas empêché de façon complètement consciente, d’occulter volontairement le terrorisme dans son ouvrage, ce qui situe bien son niveau de courage…

Source: JDD

3 Commentaires

  1. Thanks for any other informative website. The place
    else may I am getting that kind of info written in such a perfect way?
    I’ve a challenge that I’m just now running on, and I’ve been on the look out for such info.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici