Les gauchistes de l’Éduc nat s’acharnent sur un prof innocent!

Photo/The Epoch Times/DR
Photo/The Epoch Times/DR

Quelle était sa faute gravissime aux yeux de sa hiérarchie? Instituteur en CM1-CM2, Matthieu Faucher avait donné à ses élèves un extrait de la Bible à étudier en classe. Quel salopard, dites donc! Et il n’a pas fini de payer.

Viré par la Commission disciplinaire de l’Éducation nationale, organe central du gauchisme français, il a été relaxé par le Tribunal de Limoges. Mais l’Éduc nat est un prédateur fou qui ne lâche jamais sa proie: elle fait appel.

Pour la gauche, tout lecteur de la Bible est un pervers. Alors, rien de pire qu’un prof pervers. Et si d’aventure, la justice lui donne raison parce qu’il n’a montré aucun prosélytisme, qu’il s’est contenté de faire étudier un texte qui appartient pleinement à la culture universelle, et surtout parce qu’il a été démontré qu’il n’est même pas chrétien, alors, la justice a tort, et il faut lui tordre le bras jusqu’au licenciement définitif du coupable.

L’Éduc nat a la haine. Elle veut la peau de ce sale crypto-bigot-pédophile-réactionnaire-misogyne-obscurantiste. L’enseignant, stupéfait, s’exclame: “Il faudrait donc effacer toutes les œuvres qui font allusion au christianisme? On efface 2000 ans de littérature et d’art?” René Nouailhat, spécialiste de l’histoire des religions, ajoute: “Si l’on traitait ces questions à l’école, il n’y aurait pas de fondamentalisme!”

Bien vu, Messieurs. Car tout est là. Les parents d’élève du Macronistan savent parfaitement que les nouveaux manuels destinés aux écoles regorgent littéralement de mots doux pour l’islam, religion étrangère qui doit impérativement être intégrée à la République Vivre-Ensembliste. Et les parents savent également que cette intégration de l’islam à l’école passe par une destruction acharnée de toute trace de la culture et de la civilisation chrétiennes.

Les idéologues fonctionnaires sont parfois sincèrement amoureux de l’islam. Mais, même quand ils ne le sont pas, leur désir de déchiqueter les derniers lambeaux de christianisme en France est tellement enragé, tellement hystérique et obsessionnel qu’ils sont prêts à démolir entièrement la carrière et l’honneur d’un innocent.

L’histoire les jugera-t-elle? On le leur souhaite. Car si elle ne le fait pas, qui sait, Quelqu’un d’Autre pourrait s’en charger.

Source: La Vie

 

 

2 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici