Ultra-violence! Un homme entre la vie et la mort après avoir été lynché dans la banlieue bordelaise

crime-sang/Pixabay
crime-sang/Pixabay

Un homme de 28 ans a été hospitalisé hier matin dans état très grave au CHU de Bordeaux. Il avait été agressé peu avant par un groupe de personnes actuellement recherchées. Tabassé à coups de pieds et de poings, il a été laissé pour mort par ses agresseurs.

Dimanche 20 octobre au matin, les secours sont appelés boulevard Jean-Jacques-Bosc à Bègles, dans la banlieue de Bordeaux.

Au pied d’un immeuble, ils vont découvrir un homme, âgé de 28 ans et très gravement blessé. Inconscient, il est pris en charge et dirigé vers l’hôpital Pellegrin. Son pronostic vital est engagé.

D’après les premiers témoignages, l’homme aurait été lynché par un groupe de plusieurs personnes. Roué de coups de poings et de pieds, ses bourreaux l’ont abandonné inconscient dans la rue.

Les agresseurs, dont on ignore le nombre et qui n’ont pu, pour l’heure, être identifiés, sont activement recherchés par les forces de l’ordre.

Le parquet de Bordeaux a diligenté une enquête. Les investigations ont été confiées à la police judiciaire.

Une telle violence n’avait pas cours il y a quelques années encore à Bordeaux, surnommée “le Monaco du Sud-Ouest”. Mais, submergée par une immigration incontrôlée et agressive, la paisible préfecture de la Gironde est devenue un coupe-gorge ou règnent les bandes de “jeunes” et de “punks à chiens”.

Source: Sud-Ouest

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici