VIDEO La femme qui peut sauver la France: Agnès Verdier-Molinié

Photo/Droits réservés
Photo/Droits réservés

Elle est la meilleure économiste de France. Elle ne fait aucun cadeau aux politiciens français. Elle a les solutions pour sauver le pays. Et, en plus, elle est follement élégante et belle. Agnès Verdier-Molinié a tout bon. Il est temps qu’elle devienne une star.

Agnès Verdier-Molinié est née dans une famille de viticulteurs en Aquitaine. Elle en a gardé le sens des réalités et l’amour du travail bien fait. Elle a suivi de brillantes études d’économie contemporaine et a été stagiaire au Canard Enchaîné, où elle a appris à regarder sous la moquette.

Son mémoire de maîtrise avait pour sujet les scandales financiers dans la Ve République. Ce sera sa passion, sa vocation: détecter et dénoncer les arnaques comptables de l’État. Agnès Verdier-Molinié est une traqueuse d’embrouilles, une tueuse de statistiques truquées, une ennemie jurée de la fiscalité à la française.

Elle dirige aujourd’hui l’Ifrap, un institut privé qui surveille et déshabille les comptes publics. Agnès Verdier-Molinié n’excuse rien et ne pardonne rien. Chaque semaine, le site Internet de l’Ifrap dénonce de nouveaux mensonges de l’Élysée et de Bercy, et de nouvelles catastrophes déclenchées par ces mensonges.

Elle connaît le déclin économique français sur le bout des ongles. Et elle griffe très fort, accusant l’État de faire exactement le contraire de ce dont la France a besoin.

Elle ne faisait pas de cadeaux à Hollande, elle n’en fait aucun à Macron. Elle dénonce leurs lâchetés, leurs vices et leur incompétence. Et tout est chiffré, mis en équations, démontré, jusqu’au plus petit centime d’euro gaspillé par la bureaucratie.

La belle Agnès a les bons diagnostics et les bonnes solutions. Si on veut moins de taxes, moins d’impôts, moins de réglementations et moins de lois, c’est à elle qu’il faut faire confiance.

La France ira mieux le jour où elle commencera à écouter cette femme exemplaire.

Dernier livre paru: En Marche vers l’immobilisme, Albin Michel, 2018

Le site de l’Ifrap

3 Commentaires

  1. Mais tant qu’ elle ne rejoindra pas un Parti ou mouvement politique ses idées n’ auront pas de chance d’ aboutir À moins que cette dame agisse en conseillère…..Mais l’ extrême gauche reste agissante en France et s’ opposera violemment à toutes réformes surtout celles touchant au service public même l’ oligarchie administrative vous savez tous ces barons siégeant aux conseils régionaux ! Moi je crois que les véritables changements seront generationnels Tant que les vieux 68ards tiennent la boutique rien ou pas grand chose ne changera

  2. Hi there just wanted to give you a quick heads up.
    The words in your post seem to be running off the screen in Firefox.
    I’m not sure if this is a format issue or something to do with internet browser compatibility but I thought
    I’d post to let you know. The style and design look great though!
    Hope you get the problem fixed soon. Cheers

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici