Clé USB de Mickaël Harpon: Christophe Castaner dit absolument n’importe quoi!

Photo: Wikipedia
Photo: Wikipedia

Ce matin, Castaner prenait la parole devant la Commission des Lois de l’Assemblée Nationale. Asseyez-vous, détendez-vous et lisez lentement sa tirade (ou regardez la vidéo avant de revenir à notre analyse), car c’est un sommet de n’importe quoi. L’homme qui avait déclaré “Notre-Dame n’est pas une cathédrale” explose tous ses records d’incompétence. Prêts? C’est parti.

“La clé USB, dont on a indiqué qu’elle avait été retrouvée au domicile, ce qui aurait pu constituer une anomalie, n’a pas été retrouvée au domicile: il y avait une clé USB à son bureau.

Ce peut être une anomalie, ce peut être une anomalie, il ne m’appartient pas de me prononcer, mais il est assez classique pour un informaticien de faire des copies d’unités centrales quand vous retravaillez sur l’unité centrale.

Voilà, je vous livre juste un commentaire de non-technicien, mais c’est assez classique. Ça ne veut rien dire, et mon commentaire n’est pas de vous dire, voilà, parce que je pense qu’il faut aussi rassurer les personnels, et je peux par contre vous donner une information: le Préfet de Police réunira demain le CHSCT de la Préfecture de Police pour aborder ce sujet compte tenu des informations qu’il a.

Je vous rappelle que tout ce qui est en procédure judiciaire, ce sont des informations que le Préfet n’a pas, et sur lequel on ne peut pas ni spéculer, ni considérer que, du coup, il n’y a rien parce qu’on ne sait pas, et donc la sécurité de nos agents est aussi un sujet.

Voilà, je ne sais pas si je suis clair. Mais je nous invite aussi à ne pas considérer que tout ce qui est écrit dans la presse est acquis comme une certitude.”

Oui, vous avez bien lu: Castaner est en free-style total, dépassé par les événements, dévoré par le stress, il ne sait même plus de quoi il parle. Et incapable de s’exprimer dans un français correct, comme à son habitude. Le fond est aussi délirant que la forme. On ne peut en retenir que “Ça ne veut rien dire” et “Je ne sais pas si je suis clair”: ce sont les deux seuls moments de son intervention où le nightclubber paraît maîtriser son cerveau.

Qu’un orateur aussi pitoyable soit en charge d’un dossier aussi grave est un profond sujet d’inquiétude pour les Français. À côté de Castaner, Laurent Nunez prend l’air atterré. Et on le comprend. Quand on est ancien préfet, avoir pour supérieur une machine à se mélanger les pinceaux doit être une vraie torture.

Source: Huffington Post

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici