Immigration: Benoît XVI remet les pendules à l’heure

Photo/Wikipedia
Photo/Wikipedia

À l’occasion de son message annuel pour la Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié, Benoît XVI a remis à l’endroit le discours du Vatican sur les problèmes migratoires.

François est-il d’accord? Probablement pas. Mais Benoît XVI, en deux phrases, a fait un grand ménage d’automne dans le foutoir idéologique instauré par le Pape actuel. Comme toujours avec Benoît XVI, c’est précis, net, sans bavures.

“Les États ont le droit de réglementer les flux migratoires et de défendre leurs frontières en garantissant toujours le respect dû à la dignité de chaque personne humaine. Les immigrés ont le devoir de s’intégrer dans le pays d’accueil, en respectant ses lois et l’identité nationale.”

Voilà un vrai Pape, qui ne se laisse pas berner par le gauchisme, et qui n’accuse pas les nations de tous les maux.

Source: Le Figaro

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici