DICTIONNAIRE MACRON-FRANÇAIS / B comme “Brigitte”

Photo/Wikimedia Commons
Photo/Wikimedia Commons

Ces derniers temps, la Première Dame a pris très cher, comme peut-être aucune épouse de régnant français depuis Marie-Antoinette. Elle a reçu de très nombreux soutiens en France, mais aucun de l’étranger. De quoi est vraiment coupable Brigitte Macron?

À l’Élysée, l’incident a été vécu comme une vraie crise diplomatique. En France, de Carla Bruni à Jean-Luc Mélenchon, la classe politique et médiatique a pris unanimement la défense de Brigitte Macron face aux attaques du gouvernement brésilien. La tension est retombée, il est temps de faire le bilan.

Que reproche-t-on à Brigitte Macron exactement? Rien de précis, en réalité. Plus sympathique que Bernadette Chirac, plus normale que Carla Bruni, plus constante que Valérie Trierweiler et Julie Gayet, Brigitte n’a qu’un énorme défaut. Emmanuel. Car celui-ci a une sale manie: se faire des ennemis non seulement en France, mais aussi aux quatre coins du monde. Et c’est Madame qui paye l’addition.

Ce que comprennent tous les Français, les pays étrangers le devinent: Macron se croit supérieur à la Terre entière. Donc, supérieur aux peuples et aux chefs d’États des cinq continents. Cette incroyable prétention attire à notre pays une foule d’ennemis.

Souvenez-vous: en mars dernier, Macron écrivait une lettre à tous les citoyens d’Europe. Son message était clair: “Abandonnez le patriotisme et le souverainisme qui vous mènent au fascisme et à la guerre mondiale! L’avenir est à Bruxelles! Croyez en moi, et vous serez sauvés!”

En France, cette lettre est passée inaperçue: on ne la fait plus à un peuple qui a été trompé tant et tant de fois par son Président depuis deux ans. Mais, hors de nos frontières, les Européens se sont demandé: “Il se prend pour qui, ce petit technocrate? Il veut nous faire la morale? Nous dominer? Nous empêcher d’être indépendants?” Voilà comment on sape l’image de la France. Voilà comment on passe pour un peuple arrogant, incapable de gérer son propre pays, mais volontaire pour gérer les autres. Voilà comment on expose bêtement son épouse.

Les Brésiliens ont pris Brigitte pour cible parce que cela permettait de ridiculiser Macron à peu de frais, et de le forcer au combat. Ils ont été déçus, et nous aussi. En effet, comment Emmanuel a-t-il défendu Brigitte? Qu’est-ce que je peux vous dire ? C’est triste. Mais c’est triste d’abord pour lui et les Brésiliens. Les femmes brésiliennes ont sans doute honte de lire de tels propos de la part de leur président. Je souhaite aux Brésiliens d’avoir bientôt un président à la hauteur.”

En clair: Emmanuel n’a pas défendu Brigitte. Si un homme insulte votre chérie dans la rue, vous lui répondez que sa femme devrait avoir honte? Non. En fait, Emmanuel a fait comme s’il était, lui tout seul, victime des insultes brésiliennes. Il a attaqué Bolsonaro sur son métier de président. De président à président. Dans sa réponse, Brigitte n’existe pas. Il l’a escamotée pour rester sur le devant de la scène.

Bref, non, quitte à vous surprendre, nous ne condamnons pas Brigitte Macron. On ne frappe pas un homme à terre, et encore moins une femme, quand son mari refuse de prendre des coups pour la sauver.

Sources: Le Monde, Le Figaro, Le Parisien

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici