Libye. 7 djihadistes de l’État Islamique tués dans une frappe. Qui doit-on remercier?

Image d'illustration/Capture d'écran YouTube
Image d'illustration/Capture d'écran YouTube

Ce lundi, l’armée américaine annonce avoir éliminé 7 terroristes de l’État islamique dans une frappe aérienne menée dans le sud libyen, la quatrième du genre en moins de deux semaines.

“Notre offensive contre l’EI et d’autres réseaux terroristes en Libye dégrade leur capacité à mener efficacement des opérations contre le peuple libyen”, s’est félicité le général William Gayler, chef des opérations du commandement militaire américain pour l’Afrique (Africom) dans un communiqué.

L’attaque, menée dimanche en “coordination” avec le Gouvernement d’union nationale reconnu par l’ONU et basé à Tripoli, porte à 43 le nombre de djihadistes éliminés depuis le 19 septembre par les forces américaines en Libye.

Le Sud du pays échappe de fait au contrôle du GNA ainsi que de ses rivaux de l’Est, même si les forces loyales au maréchal Khalifa Haftar disent y être présentes.

Après le début de l’offensive du maréchal Haftar contre la capitale libyenne, des analystes et diplomates ont mis en garde contre le vide laissé par les forces des deux camps engagées dans les combats au sud de Tripoli, qui pourrait profiter à l’État Islamique dans d’autres régions du pays.

Source: AFP, Twitter

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici