Pour se faire réélire, Justin Trudeau rencontre Greta martèle le socialisme écologique

La gourou Greta Thunberg et son disciple Justin Trudeau/DR
La gourou Greta Thunberg et son disciple Justin Trudeau/DR

Après le caprice de Greta Thunberg à l’ONU, on se demandait qui pouvait encore un disciple dévot de sa secte climatique, et nous en avons trouvé un! Justin Trudeau! Le leader mondial du politiquement correct s’est dit vendredi “entièrement d’accord” pour qui le Canada “n’en faisait pas assez” pour l’idole.

N’ayant pas peur du ridicule, le Premier ministre canadien a déclaré: “Je suis entièrement d’accord. Nous devons en faire plus”, après avoir rencontré en tête-à-tête la Philippulus de 16 ans.

Justin Trudeau est un disciple zélé de ce Veau d’or et s’est même engagé à planter deux milliards d’arbres sur dix ans si son gouvernement était réélu aux législatives canadiennes du 21 octobre, une promesse pour se racheter de s’être grimé en Noir dans une soirée.

Une surenchère climatique afin de faire oublier les critiques pour avoir nationalisé l’oléoduc Trans Mountain, qui achemine le pétrole des sables bitumineux de l’Alberta aux côtes de la Colombie-Britannique, suscitant la colère des associations écologistes et de certaines communautés autochtones.

Source: AFP

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici