Donald Trump boude un énième sommet sur le climat; il a mieux à faire

Voilà qui va faire déferler une nouvelle vague d’indignation mondiale: Donald Trump a décidé que les États-Unis ne participeraient pas au prochain sommet sur le climat organisé par l’ONU, le 23 septembre prochain, à New York.

Ce sommet était déjà un échec annoncé: moins de la moitié des chefs d’État invités ont décidé de s’y rendre.

Mais le refus du Président américain va faire, à lui seul, beaucoup de bruit, car Donald Trump a décidé d’organiser un contre-sommet sur la liberté religieuse dans le monde. Il démontre ainsi que le climat n’est pas le seul problème sur la planète, et pas le plus important.

Jamais, dans toute l’histoire humaine, les religions n’ont été aussi persécutées qu’aujourd’hui. Au premier rang desquelles le christianisme, qui compte 200 millions de croyants martyrisés dans les pays musulmans et communistes.

Le pouvoir chinois, par exemple, harcèle tous les cultes à la fois, atteignant des niveaux de haine anti-religieuse comparables aux pires époques de Staline et Mao. C’est donc un vaste sujet, global et grave, que Donald Trump veut porter à l’attention de l’opinion mondiale.

Source: France24

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici