Après 16 années à Las Vegas, Céline Dion se lance dans une nouvelle vie sans René

Céline Dion/Flickr
Céline Dion/Flickr

Après 16 années à Las Vegas, la star québécoise Céline Dion revient dans sa province natale pour présenter mercredi à Québec le premier concert de sa nouvelle tournée internationale, “Courage”, la première depuis dix ans.

À 51 ans, la chanteuse canadienne donne ainsi un nouveau virage à sa carrière avec une tournée internationale et un nouvel album en anglais.

Si seulement une soixantaine de dates en Amérique du Nord ont pour l’instant été dévoilées, “Courage est une tournée gigantesque“, a assuré sa maison de disque.

Le 8 juin, la chanteuse aux près de 250 millions d’albums vendus, avait décidé de tourner une page de sa carrière en quittant sa résidence américaine à Las Vegas après 16 années, au cours desquelles elle a présenté deux spectacles dans la salle de spectacle du célèbre casino Caesars Palace, A New Day, de 2003 à 2007, et Céline, de 2011 à 2019.

Près de 4,5 millions de fans sont venus voir la superstar sur scène lors de ses 1141 représentations dans la “ville du péché“, générant au total 600 millions d’euros, selon les chiffres de son promoteur.

La tournée mondiale Courage marque un changement majeur dans sa carrière avec “le premier spectacle créé du tout au tout sans René“. L’époux et imprésario de Céline, René Angélil, est décédé à 73 ans en janvier 2016 d’un cancer de la gorge.

Leur rencontre, alors que Céline Dion avait 13 ans, a façonné la carrière de la chanteuse. Ils se sont mariés en 1994 et ont eu trois enfants.

René m’a donné beaucoup, beaucoup, beaucoup de son savoir-faire, ma appris énormément, m’a donné beaucoup d’outils“, a-t-elle raconté à Radio-Canada. “Et quand il est parti pour sa nouvelle vie, il m’a donné le restant“.

Céline Dion, petite dernière d’une fratrie de 14 enfants élevés dans la grande banlieue de Montréal, a à son palmarès quatre tournées mondiales, 23 albums studios — en anglais et en français — et des collaborations avec Jean-Jacques Goldman, Barbra Streisand ou encore Stevie Wonder.

René Angélil a construit un empire autour de “sa voix d’or” pendant plus de 30 ans, menant sa carrière d’une main de fer et multipliant les investissements (restaurants, discothèque à Las Vegas, golf) sans oublier les produits dérivés (parfum, vêtements et accessoires).

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici