Une bonne prise des douanes. Un automobiliste marocain interpellé avec une cargaison à prix d’or

Image d'illustration/DR
Image d'illustration/DR

Mardi 10 septembre, au péage de Gye (Meurthe-et-Moselle), des douaniers ont découvert dans un véhicule revenant des Pays-Bas et conduite par un Marocain, plus de 300 000 cachets d’ecstasy, soit environ 3 millions d’euros. Il a été placé en garde à vue et doit être déféré aujourd’hui.

Les douaniers de Meurthe-et-Moselle ont eu du flair, mardi dernier. Ils ont décidé de contrôler en fin d’après-midi un véhicule immatriculé en Espagne, au péage de Gye sur l’A31.

Le véhicule, conduit par un Marocain résidant en Espagne et arrivant des Pays-Bas se révélera muni d’une cache dans laquelle les fonctionnaires vont découvrir plus de 300.000 cachets d’ecstasy soit environ 100 kg de cette puissante drogue de synthèse, de la famille des amphétamines.

Selon l’Office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (OCRTIS), le prix d’un cachet est d’environ 10 euros, la saisie représente donc une valeur de trois millions d’euros à la revente au détail pour un prix d’achat d’un demi-million environ en Hollande.

L’individu qui a déclaré se rendre chez lui en Espagne, a été placé en garde à vue au commissariat de Nancy. La durée de celle-ci peut être de 96 heures conformément à la législation en matière de stupéfiants.

Une enquête pour trafic international de stupéfiants a été confié au SRPJ de Nancy par le parquet où doit être déféré le prévenu aujourd’hui vendredi.

Source: l’Est Républicain

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici