Un dangereux mafieux condamné en Italie s’est tranquillement installé dans le Morbihan

Image d'illustration/PixabayImage d'illustration Photo: Pixabay
Image d'illustration Photo: Pixabay

France, refuge de toutes les mafias du monde? Un membre de la mafia calabraise, âgé de 62 ans et qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt européen, a été interpellé dans le Morbihan. Il avait été repéré par la police française dans la ville d’Amont, où il avait monté une entreprise de nettoyage.

Condamné à six ans de prison par la justice italienne pour association de malfaiteurs et extorsion de fonds, il s’était enfui vers la France.

Il appartenait à la Ndrangheta, une des organisations mafieuses les plus puissantes au monde, qui opère dans de nombreuses régions de France, sur les marchés de l’immobilier et de la cocaïne.

Du temps où Manuel Valls était Ministre de l’Intérieur, ses services avaient affirmé très officiellement et avec fierté: “Il n’y a pas de mafia en France”. Certes, nous n’avons pas de Cosa Nostra spécifiquement française. Mais les spécialistes de la question attirent l’attention sur un fait extrêmement inquiétant: parce qu’il n’est occupé par aucune grande mafia locale, le territoire français est devenu un havre de paix pour de nombreuses mafias étrangères.

On notera avec intérêt que, contrairement à l’Italie et à nombre d’autres états, la France ne s’est toujours pas équipée d’une structure policière et judiciaire, d’enquête et de répression, consacrée à la lutte anti-mafia. À quoi bon résoudre un problème dont on nie l’existence?

Source: France3 Bretagne/PA

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici