Hong-Kong. Défaite de Pékin qui abandonne l’extradition vers la Chine

Carrie Lam, le chef de l'exécutif de Hong-Kong/DR
Carrie Lam, le chef de l'exécutif de Hong-Kong/DR

L’orgueil de Xi Jinping en a pris un coup. Le chef de l’exécutif hongkongais, Carrie Lam, a annoncé qu’elle retirait définitivement le projet de loi qui visait à augmenter le contrôle de Pékin sur Hong-Kong suite aux immenses manifestations pro-démocratie et à la pression internationale qui se faisait sentir.

Mercredi après-midi, après une réunion avec Carrie Lam, le parlementaire Felix Chung a déclaré: “Il a été confirmé que le texte allait être retiré”. Une information confirmée ensuite par Carrie Lam en personne.

Des médias hongkongais avaient révélé cette information un peu auparavant, faisant ainsi bondir les cours de la Bourse qui a clôturé en hausse de près de 4%.

Ce texte controversé, qui visait à autoriser les extraditions vers la Chine continentale, est ce qui a mis le feu aux poudres de cette crise politique qui secoue l’ancienne colonie britannique depuis trois mois. L’impérialisme des Chinois se faisant de plus en plus fort, cette dernière décision a déclenché une révolte qui sommeillait depuis longtemps.

Après des premières manifestations massives, Carrie Lam avait annoncé mi-juin qu’il était suspendu. Craignant qu’il ne ressorte un jour, les opposants à ce projet n’ont pas cessé depuis d’exiger son retrait officiel et définitif. Ils l’ont enfin obtenu.

Source: AFP

2 Commentaires

  1. Oh my goodness! Awesome article dude! Many thanks, However I am having troubles with your RSS.

    I don’t understand why I am unable to subscribe to it.
    Is there anyone else having identical RSS issues? Anybody who knows the
    answer will you kindly respond? Thanks!!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici