A Montpellier, les dealers instaurent l’obligation d’achat. Tabassés pour avoir refusé de la drogue

Image d'illustration/Wikimedia Commons
Image d'illustration/Wikimedia Commons

Prenant le frais, en soirée, vendredi 30 août dans un parc de Montpellier (Hérault), cinq jeunes gens ont été pris à partie par une dizaine de dealers pour avoir refuser de leur acheter de la drogue. Trois blessés sont à déplorer, une enquête est ouverte.

Un jeune ingénieur installé à Montpellier avec sa compagne, accompagnés de trois de leurs amis, deux hommes et une jeune femme, avaient décidé de passer un moment sur un banc dans un square du centre ville, vendredi dernier vers 23h30.

Ce square est notoirement connu pour abriter des dealers issus de la jeunesse cosmopolite de la préfecture de l’Hérault et les toxicomanes peuvent s’y procurer cannabis, ecstasy, cocaïne ou encore héroïne.

Au bout de quelques instants à discuter sur le banc, les cinq amis sont abordés par deux dealers qui leur proposent entre autres du cannabis.

Les jeunes gens refusent, déclenchant l’ire des “commerçants” qui commencent à les prendre à partie.

Les 3 jeunes hommes ne se laissent pas intimider et nos courageux “jeunes” se retirent afin de chercher du renfort.

Et quelques instants plus tard, ce  ne sont pas moins de dix vendeurs de stupéfiant qui surgissent et fondent sur les cinq amis.

Ils seront tous les cinq violemment bastonnés, engendrant des blessures significatives aux trois hommes, telles que dents cassés, contusions et plaies au visage.

Secourus par les pompiers du SDIS 34, ils seront transportés au CHU Lapeyronie pour être suturés et recevoir les soins appropriés.

A l’arrivée des forces de police dans le square, celui-ci était vide des agresseurs qui avaient quitté les lieux. Une enquête a été ouverte par le parquet de Montpellier et confiée aux services d’investigations du commissariat central.

Source: Métropolitain

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici