Egaré dans la vallée infernale. Après avoir tourné les images de propagande dans la forêt en feu, le président bolivien se perd dans la jungle

Evo Morales/Capture d'écran YouTube
Evo Morales/Capture d'écran YouTube

Le président bolivien, Evo Morales, s’est égaré pendant près d’une heure dans la jungle alors qu’il tournait les images de propagande en accompagnant des pompiers qui combattaient un incendie de forêt.

Nous avons eu une petite aventure la nuit dernière. Nous nous sommes perdus pendant presque une heure, mais grâce aux soldats, nous avons pu trouver le chemin pour retourner“, a dit en riant le président à des journalistes.

La chaîne de télévision Uno a diffusé une brève vidéo amateur dans laquelle M. Morales répète en s’exclamant en pleine nuit: “Où êtes-vous? Où êtes-vous?

Le président qui avait rejoint une équipe de pompiers forestiers, s’était égaré dans la forêt du village de Caballo Muerto, dans la municipalité de San Ignacio de Velasco, dans le département de Santa Cruz.

Evo Morales a déclaré jeudi que 342 incendies sévissaient dans cette région, soit le double de la veille.

Les incendies de forêt qui se sont intensifiés en août ont dévasté 1,2 million d’hectares en Bolivie depuis le mois de mai dans les régions de Chiquitanía et Pantanal.

La situation au Bolivie est analogique aux incendies de la forêt au Brésil, mais puisque la Bolivie est gouvernée par la gauche, voire extrême gauche, aucun média ne verse dans le complotisme pour mettre la faute sur le dos des autorités, comme c’est le cas avec la présidence Bolsonaro.

Le gouvernement bolivien loue à une entreprise américaine un Boeing Supertanker 747-400, le plus gros des avions de lutte anti-incendie, pouvant embarquer 75 000 litres de retardant, qui permet de stopper la progression du feu et de protéger les équipes de pompiers au sol.

Le président bolivien, Evo Morales souhaiterait partager les coûts de la location de Supertanker avec le Brésil.

Source: AFP/TV Uno

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici