Un cobra introuvable sème la panique en Allemagne

Naja-kaouthia/wikimédia
Naja-kaouthia/wikimédia

La peur a gagné Herne, une ville de l’ouest de l’Allemagne, où depuis dimanche dernier, un cobra extrêmement dangereux a échappé a son propriétaire et reste introuvable.

Une partie d’un quartier évacué, des habitants appelés à fermer portes et fenêtres… Un cobra, échappé depuis dimanche, sème la terreur depuis plusieurs jours à Herne, une ville moyenne de l’ouest de l’Allemagne.

Malgré de méticuleuses recherches, le serpent, un cobra à monocle extrêmement venimeux, n’avait toujours pas été localisé mardi, selon les autorités locales.

Le reptile, dont la longueur pourrait dépasser un mètre, s’est échappé dimanche d’un appartement à Herne, une ville de Rhénanie du Nord-Westphalie. Quatre bâtiments dans le quartier où vit son propriétaire ont été évacués.

Nous supposons que ce serpent est très probablement resté dans l’immeuble” de son propriétaire, a déclaré mardi à la presse un des responsables de la municipalité, Johannes Chudziak. “Nous avons donc pris la décision de maintenir les mesures de sécurité prises dimanche, c’est-à-dire que quatre bâtiments resteront fermés à clé et feront l’objet d’un contrôle régulier pour détecter toute trace du serpent“, a-t-il précisé.

Les autorités ont notamment répandu de la farine dans l’immeuble dans l’espoir que le reptile y laisse des traces qui permettent aux enquêteurs de le retrouver.

Une vingtaine d’autres serpents ont été saisis chez le propriétaire du cobra.
Des appels à la vigilance ont été lancés au reste de la population, à laquelle il est intimé de fermer portes et fenêtres. “Si possible, restez sur des sentiers pavés et évitez de marcher dans les hautes herbes ou dans la végétation dense“, a aussi demandé l’édile local. Une vingtaine d’autres serpents ont été saisis chez le propriétaire du cobra.

L’animal, au nom scientifique de Naja Kaouthia, appartenant à la famille des Elapidae et dont la morsure est mortelle, se rencontre dans de nombreux pays d’Asie ou il cause de régulièrement des décès.

Source: AFP/Paris Match

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici