Décryptage: vous êtes perdu sur le financement des retraites? On vous explique tout

L'escroc Charles Ponzi, inspirateur du système de retraite français/Wikimedia Commons
L'escroc Charles Ponzi, inspirateur du système de retraite français/Wikimedia Commons

Confiant après le G7, Emmanuel Macron veut s’attaquer au problème des retraites; loin de vouloir remettre en cause le péché originel de cette escroquerie, le président a annoncé qu’il préférait augmenter la durée de cotisation plutôt que reculer l’âge légal de la retraite.

Le système de retraite français, dit par répartition, impose un âge minimum pour prétendre partir à la retraite, et le montant de la retraite est calculé selon les cotisations effectuées.

Seulement ce système est perpétuellement déficitaire, au lieu de travailler à établir un système pérenne et juste, les présidents qui se succèdent bricolent une rustine le temps de leurs mandats.

Une réforme en chasse une autre et le problème de nature n’est jamais résolu. Les partisans de la prochaine réforme penchaient plutôt pour un départ à la retraite à un âge d’équilibre à 64 ans avec surcote et décote en cas de départ retardé ou anticipé. Aujourd’hui, l’âge légal de départ en retraite est fixé à 62 ans.

Aujourd’hui, les Français doivent cotiser 41,5 ans pour bénéficier d’une retraite à taux plein. Cela signifie que pour partir à la retraite à 62 ans à taux plein, il faudra avoir travaillé sans interruption au moins 6 mois après son 20e anniversaire.

Une chose peu probable vu la conjoncture actuelle, sans compter les interruptions pour élever ses enfants, pour maladie ou autre.

Ce système inadapté aux situations particulières de chaque individu, enchaîne la collectivité à une pyramide de Ponzi. En effet, les retraites sont payées avec l’argent des actuels cotisants, il s’agit donc d’un montage financier frauduleux, qui doit sa popularité à l’escroc Charles Ponzi qui a utilisé ce principe malhonnête à Boston dans les années 20.

L’arnaque fonctionne jusqu’au moment où le nombre de cotisants ne devient plus suffisant pour reverser le montant des retraites actuelles, et nous en sommes à ce point. C’est pour cela que pour sauver cette escroquerie le gouvernement retarde l’âge de la retraite, ou augmente la durée ou le montant des cotisations.

Ne tentez pas de le faire vous-même, vous finiriez tout droit en prison, cette arnaque, c’est l’Etat qui en détient le monopole.

La seule solution viable est d’épargner pour obtenir un pécule afin de finir sereinement sa vie sans craindre d’être celui qui connaîtra douloureusement l’effondrement de cet échec programmé.

Source: Ouest France

4 Commentaires

  1. […] Si l’âge légal imposé par le gouvernement est encore aujourd’hui à 62 ans, il faut pour avoir sa pension complète, toutes ses annuités, donc dans les faits, les Français ne partent pas pour la plupart à 62 ans. A cause de la conjoncture, ils sont amenés par le maintien du système de retraite par répartition, à partir encore plus tard dans l’avenir. […]

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici