Au G7 de Biarritz, les journalistes vont tous les jours au restaurant. C’est le gouvernement qui régale

Carte Edenred de G7 à Biarritz/CC Edenred
Carte Edenred de G7 à Biarritz/CC Edenred

Le véritable chemin pour toucher le cœur d’un homme passe par son estomac, affirme un proverbe chinois. C’est peut-être de ce constat qu’est parti le gouvernement français en se préoccupant de ne pas laisser sur leur faim quelque 2500 journalistes accrédités au sommet G7 à Biarritz.

Pour les fonctionnaires des médias un déjeuner quotidien sera servi “au centre de presse et au centre de presse avancé, sous forme de buffet“, informe le site de l’Elysée. “Une restauration légère sera également disponible à Iraty.

Quant au repas du soir, c’est encore plus confortable: une carte sans contact Ticket Restaurant d’Edenred, avec un code PIN personnel, incluse dans le “Welcome Pack”, leur “permettra d’aller dîner en ville du 23 au 26 août dans un réseau de 600 restaurants partenaires“.

Cette carte est utilisable à partir de 17h30, à hauteur de 25€ par jour” pour le dîner, précise la présidence de la République.

Les internautes ont rapidement calculé que rien que pour le repas du soir, le cadeau offert aux journalistes est de presque 200 000 €. “Un carnet de tickets restaurant de 75 € aux 2500 journalistes accrédités“, écrit l’un d’eux. “Soit 187 500 € d’argent public.

Ce petit pactole va bénéficier à la société française Edenred, anciennement Ticket Restaurant, fondée en 1962, qui a connu une ascension fulgurante à partir de 1967 quand une ordonnance gouvernementale officialise le titre-repas comme un avantage social.

Edenred a été choisi pour coopérer l’organisation du Sommet du G7 de Biarritz, “en tant que mécène”, précise l’entreprise. “Environ 2000 journalistes français et internationaux couvrant l’évènement recevront une carte restaurant Edenred conçue, réalisée et financée par le Groupe afin de leur permettre de se restaurer sur place.

Cette solution est censée “ancrer le Sommet dans le tissu local”, de “permettre aux journalistes du monde entier et aux participants au Sommet de profiter de l’offre gastronomique du Pays basque” en “réduisant ainsi le gaspillage alimentaire“.

Cependant les petit patrons de bistrot de Biarritz ou Bayonne ne devraient pas jubiler. La précieuse carte ne sera utilisable que dans le réseaux partenaire d’Edenred.

Bertrand Dumazy, Président-directeur général d’Edenred, est conscient que  “Le Sommet de Biarritz constituera le moment décisif de la présidence française du G7″ et il sera pour son entreprise ” une formidable vitrine”.

Bon appétit!

Source: elysee.fr

3 Commentaires

  1. Greate article. Keep writing such kind of information on your site.
    Im really impressed by your blog.
    Hey there, You’ve performed a great job. I will certainly digg it and personally suggest to my friends.
    I’m confident they’ll be benefited from this site.

  2. Do you mind if I quote a few of your posts as long as I provide credit and sources back to your website?
    My blog is in the exact same area of interest as yours and my visitors would truly benefit from some of the
    information you present here. Please let me know if
    this ok with you. Many thanks!

  3. I like the helpful information you supply to your articles.

    I will bookmark your blog and check again right here frequently.
    I am quite sure I will be informed lots of new stuff right right here!

    Good luck for the next!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici