Macron et Poutine à Brégançon: sur la Syrie, un dialogue de sourds

Vladimir Poutine et Emmanuel Macron/Kremlin
Vladimir Poutine et Emmanuel Macron/Kremlin

Emmanuel Macron et Vladimir Poutine ont campé sur leurs positions lundi sur la Syrie, le président français réclamant le respect du cessez-le-feu face à un chef d’Etat russe, allié du gouvernement de Damas, assurant que la Russie resterait engagée jusqu’à la fin de son combat contre les terroristes.

Un gros travail a été fait ensemble depuis plusieurs mois” entre la France et la Russie, a souligné le chef de l’Etat français lors d’une déclaration à la presse au Fort de Brégançon avant un entretien avec le président russe.

Nous avons avancé sur le rapprochement des formats de négociations mais je dois bien le dire, notre préoccupation aujourd’hui est profonde sur la situation qui est vécue à Idlib“.

Située dans le nord-ouest de la Syrie, la province d’Idlib, dernière enclave tenue par des troupes rebelles soutenues par la Turquie et des groupes djihadistes, est bombardée depuis plus de trois mois par l’artillerie du gouvernement et de son allié russe.

Il y a eu plusieurs tentatives d’attaquer notre base aérienne depuis la zone d’Idlib, c’est pour cela que nous appuyons les efforts de l’armée syrienne qui visent à mettre fin à cette menace terroriste et couper toutes les activités terroristes dans cette zone d’Idlib“, a souligné Vladimir Poutine. “Le travail contre les terroristes dans cette zone sera poursuivi jusqu’à sa fin“.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici