En pleine réanimation, qui a bien pu voler l’ambulance des pompiers dans un quartier sensible d’Aix-en-Provence?

Image d'illustration/Pixabay
Image d'illustration/Pixabay

Dans la nuit de vendredi 16 à samedi 17 août, alors que les pompiers tentaient de réanimer un octogénaire, leur ambulance a été volée et dégradée. La police ne met déjà plus les pieds dans ces quartiers sensibles, et l’intervention des secours en pâtit fatalement.

Un homme de 80 ans en arrêt cardiorespiratoire suscitait toute l’attention des pompiers d’Aix-en-Provence quand ils “ont été alertés que leur véhicule de secours était en train d’être dérobé”.

Selon un communiqué, “malgré cela ils ont mis tous leurs efforts à contribution pour secourir leur victime, qui malheureusement est décédée sur les lieux”. Les pompiers ont ensuite retrouvé leur ambulance “20 mètres plus loin, bloquée entre un mur et une voiture, un côté arraché.”

Un vandalisme abject qui aurait condamné le pauvre homme même si les pompiers l’avaient réanimé: “S’il avait fallu transporter de toute urgence la victime vers le centre hospitalier le plus proche cela aurait été impossible dans de telles circonstances. Cela aurait nettement aggravé l’état de santé de celle-ci”.

Les secours dénoncent être trop souvent “la cible d’individus trop peu respectueux des valeurs que défend la corporation des ‘soldats du feu'”.

Le message finit par un euphémisme: “Face aux incivilités de plus en plus fréquentes, les sapeurs-pompiers ont des difficultés à intervenir dans de bonnes conditions et à prodiguer les meilleurs soins aux blessés lorsqu’ils deviennent eux aussi des victimes” . Les pompiers vont porter plainte.

Source: Ouest France

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici