VIDEO. Maltraitance animale: regardez ce que fait Bixente Larralde à ce coq, et il en est fier

Image d'illustration/Wikimedia Commons
Image d'illustration/Wikimedia Commons

La Fondation Brigitte Bardot a annoncé sur son compte Twitter qu’elle portait plainte contre le champion de pelote basque Bixente Larralde pour avoir décapité un coq vivant avec ses dents.

L’homme fier de lui arrache la tête d’un coq dans une vidéo. Ces images très choquantes ont provoqué la polémique et n’ont pas manqué de faire réagir la Fondation Brigitte Bardot, qui lutte contre la cruauté animale.

La Fondation a partagé sur les réseaux sociaux la vidéo ce vendredi. C’est Daniel Raposo, le représentant de la Fondation Brigitte Bardot dans les Pyrénées-Atlantiques, qui rapporte sa découverte à la République des Pyrénées:

Je suis tombé sur cette vidéo par hasard sur un autre réseau social. Je me suis débrouillé pour me la procurer et identifier l’auteur des faits”.

Selon la Fondation, cet acte de cruauté se serait déroulé “au trinquet d’Hasparren lors d’un championnat de pelote”, en juin dernier, et serait le fait de Bixente Larralde, sacré champion du Pays basque tête à tête 1re série de sa discipline il y a un an.

Le responsable a également annoncé qu’il portait plainte: “J’ai envoyé tous les éléments à Paris, au service juridique de la fondation. Il a saisi notre cabinet d’avocats qui va déposer plainte au Pays basque sous peu”.

Le tortionnaire encourt jusqu’à 30 000 euros d’amende et deux ans de prison pour “actes de cruauté envers un animal”. Le média local Mediabask a contacté le joueur de pelote basque: ce dernier ne souhaite pas réagir mais serait toutefois “conscient de son mauvais geste” et “assume son erreur”.

“Ces gens se montrent avec fierté parce qu’ils pensent ne pas être poursuivis mais ceux qui se rendent coupables d’actes de cruauté envers des animaux trouveront toujours la Fondation Bardot sur leur chemin”, achève Daniel Raposo.

Source: La Dépêche, Francetvinfo, Twitter

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici