Deux jeunes voyous viennent frapper un papy de 82 ans chez lui pour lui voler sa chaîne et son bracelet

Image d'illustration/Fotolia
Image d'illustration/Fotolia

La semaine dernière, à Boujan-sur-Libron, deux jeunes hommes ont été reconnus pour avoir lâchement agressé un octogénaire chez lui pour un bien maigre butin, sa chaîne et son bracelet.

Vers 7 h 30, un monsieur âgé de 82 ans est tranquillement chez lui quand on sonne à son domicile, à Boujan-sur-Libron, en centre-ville. Il ouvre et se retrouve nez à nez avec un homme qui dit rechercher un numéro dans sa rue.

Le riverain n’a pas le temps de répondre. Il reçoit un violent coup de poing au visage. Il chute au sol. L’autre lui arrache la chaîne en or qu’il porte au cou et son bracelet, avant de s’enfuir.

La victime, très choquée, a juste le temps d’apercevoir une voiture rouge, un petit modèle, qui attend dans la rue et embarque son agresseur.

Grâce à la vidéo-surveillance, l’immatriculation est retrouvée, et la BAC de Béziers repère le véhicule sur la place Garibaldi et met en place la surveillance.

Vers 20 h 10, le même jour, un jeune homme entre dans le véhicule suspect. Il est aussitôt interpellé. Il nie toute implication dans l’agression. Il aurait simplement prêté sa voiture à un autre homme dont il donne l’identité aux policiers.

Ce dernier est connu de leurs services. Ils vont l’arrêter chez lui. Il nie, lui aussi, être l’auteur des coups arguant qu’il a juste accompagné son copain. Mais la victime le reconnaît formellement sur un tapissage de photos.

Les deux hommes sont placés en garde à vue et déférés au parquet le 1er août, puis présentés dans la foulée en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Béziers. Ils ont demandé un délai pour préparer leur défense.

En attendant leur procès renvoyé au 27 août, les deux Biterrois de 27 ans et 25 ans, ont été placés en détention provisoire. Ils sont tous deux défavorablement connus des services de police et de la justice.

Source: Midi Libre

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici