Santé: un test sanguin pour détecter la maladie d’Alzheimer 20 ans avant qu’elle en se déclare

Image d'illustration/Wikicommons
Image d'illustration/Wikicommons

Une équipe de recherche américaine a fait un bond de géant dans la recherche sur la maladie d’Alzheimer. Elle a mis au point un test sanguin permettant de détecter la maladie 20 ans avant qu’elle ne se déclare, la fiabilité est de 94%.

Ce test sanguin pourrait être une véritable révolution, permettant de favoriser la détection de la maladie d’Alzheimer qui ne se fait jusqu’à présent que par IRM: une technique coûteuse et chronophage.

Un des principaux auteurs de l’étude, Randall Bateman confie au journal britannique The Guardian les vertus de cette avancée: “Nous pourrions potentiellement examiner des milliers de personnes par mois”.

“Ceci nous permettra de trouver un traitement plus rapidement et d’avoir un énorme impact sur le coût de la maladie, ainsi que sur la souffrance qu’elle engendre”, finit-il d’expliquer.

Comme elle l’explique dans la revue scientifique Neurology, l’équipe de recherche a réussi à mesurer la présence de la protéine bêta-amyloïde dans le sang, indicatrice clé de la maladie d’Alzheimer. Ces agrégats de bêta-amyloïde sont détectables jusqu’à 20 ans avant que la maladie ne se déclare.

Mais le test sanguin a lui seul ne permettait qu’une précision de 88 %, pas assez pour en faire un résultat fiable. C’est en associant cette technique à d’autres indicateurs tels que l’âge et la variation génétique APOE4, liée à la maladie, qu’ils sont parvenus à atteindre 94 % de fiabilité.

Cependant, il faudra attendre les premiers traitements de la maladie pour que ce test puisse être utilisé à grande échelle.

Source: Le Parisien

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici