Agen. Un ancien meurtrier de 78 ans poignarde une bénévole du Secours populaire parce qu’elle refuse ses avances

Image d'illustration/Pxhere
Image d'illustration/Pxhere

Une bénévole du Secours Populaire d’Agen a été agressée mardi 30 juillet par un homme âgé de 78 ans. Ce dernier lui a porté des coups avec un couteau, en la blessant sous le bras. Il aurait fait des avances à sa victime et, face à son refus, aurait cherché à se venger.

Les faits ont eu lieu le matin, vers 8 h 45, dans les locaux du Secours Populaire, à Agen. Un retraité âgé de 78 ans, a tenté de poignarder une bénévole avec un couteau.

Heureusement, cette dernière a réussi à détourner le coup de lame et ne souffre que d’une plaie superficielle sous le bras. Le médecin a prononcé dix jours d’ITT (interruption temporaire de travail).

L’agresseur a pu être immédiatement maîtrisé par les témoins et remis à la police qui a interpellé le septuagénaire. Il a été placé en garde à vue au commissariat d’Agen. Selon les sources policières, il aurait fait des avances à la bénévole. Le coup de couteau était un geste de colère et de vengeance devant son refus.

Le parquet a ouvert une enquête pour “tentative d’homicide volontaire”  et a ordonné, dans un premier temps, un examen psychiatrique.

Cependant, après les vérifications d’usage, il s’est avéré que le suspect a déjà été condamné pour homicide, dans le passé. Condamné en 2001 en Corse, il a purgé une peine de prison, sorti en 2010.

AU delà d’un fait divers, il s’agit donc d’un cas de récidive légale qui peut conduire le septuagénaire à nouveau derrière les barreaux.

Source: La Dépêche du Midi

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici