Danger mortel! Piquée par des frelons asiatiques dans un jardin, une sexagénaire décède pendant ses vacances

Frelon asiatique/CC Flickr Philippe Garcelon
Frelon asiatique/CC Flickr Philippe Garcelon

Une vacancière de 66 ans a été victime d’une attaque de frelons asiatiques, mercredi 31 juillet en fin d’après-midi à Grayan-et-l’Hôpital (Gironde), dans le Médoc.

Une femme de 66 ans, originaire de l’Essonne, en vacances chez des amis, a été attaquée au fond du jardin par des frelons asiatiques dont le nid se trouvait sur un poteau électrique.

Alertés, les pompiers et le Samu sont arrivés très rapidement sur place, mais la victime, qui a fait une forte réaction allergique, n’a pu être réanimée et est décédée. Le nid de frelons a été neutralisé par les pompiers.

Selon les spécialistes de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), le frelon asiatique ou vespa velutina, a été introduit en France en 2004 dans le village de Tonneins, en Lot-et-Garonne. Une seule colonie et une ou deux génitrices leur auraient permis de s’installer durablement en France.

L’insecte aurait voyagé du sud de la Chine vers Bordeaux par containers avec une commande de poteries chinoises. Désormais, il est présent dans la quasi-totalité des départements métropolitains, y compris en zone urbaine.

Chaque année, une dizaine de personnes meurent piquées par le frelon asiatique. En janvier 2013, il a été classé espèce exotique envahissante au titre du code de l’environnement. Il contribue à la disparition de certaines espèces locales, telle l’abeille, qui constitue sa proie.

Le frelon asiatique est peu agressif spontanément mais il peut attaquer en groupe de manière virulente s’il se sent menacé.

Ses piqûres, “très douloureuses, causent généralement une simple réaction locale qui n’est pas dangereuse sauf en cas de localisation à certains endroits du corps comme les yeux ou la bouche et en cas de piqûres multiples”.

Source: Sud-Ouest