Grotesque. Au concours de Miss Venezuela on ne donnera plus les mensurations des concurrentes pour ne pas discriminer

Gabriela Isler, Miss Venezuela 2012, 1,79 cm, 89-61-90/DR
Gabriela Isler, Miss Venezuela 2012, 1,79 cm, 89-61-90/DR

Au concours de Miss Venezuela, qui se tiendra jeudi 1er août à Caracas, pour la première fois de son histoire on ne communiquera plus au public les mensurations des 24 candidates. L’idée est de combattre un “stéréotype de beauté féminine”, ont annoncé mardi les organisateurs du concours.

La beauté d’une femme n’est pas rattachée aux 90-60-90. Elle se mesure à son talent“, a expliqué Gabriela Isler, la directrice de la communication du concours, elle-même Miss Venezuela 2012 et Miss Univers 2013.

La compétition de Caracas est très suivie au delà des frontières du Venezuela, car le pays a déjà donné sept Miss Univers et six Miss Monde.

Dans les éditions précédentes, les présentateurs indiquaient lors de la présentation des concurrentes leurs mensurations: tour de poitrine, tour de taille et tour de hanches. t

On a constaté que la plupart des candidates ont recours à des régimes alimentaires drastiques, voire à des opérations de chirurgie esthétique pour atteindre les mensurations censées idéales: 90 cm de tour de poitrine, 60 cm de tour de taille et 90 cm de tour de hanches.

Sur un tout autre sujet, plus politique, la directrice a aussi précisé qu’aucune solution de secours n’était pas prévu en cas de panne de courant. En effet, plongé dans la crise économique profonde, le Venezuela connaît régulièrement les “blackout” géants.

Sur fond de très fortes tensions politiques et géopolitiques, le Venezuela traverse la pire crise économique de son histoire récente. Le Fonds monétaire international (FMI) a évalué l’inflation dans le pays à 1 370 000 % pour l’année 2018 et à 10 000 000% pour 2019.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici