Encore un drame dans la police! Un policier du commissariat d’Aulnay-sous-Bois s’est suicidé

Image d'illustration/Fotolia
Image d'illustration/Fotolia

Un nouveau drame vient de frapper la police nationale. Un policier du commissariat d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) s’est suicidé avec son arme de service chez lui, la nuit de samedi à dimanche. Il s’agit de la 44e mort volontaire dans les rang de la police depuis le début de l’année.

Le jeune agent de 34 ans, prénommé Guillaume, a été retrouvé sans vie ce dimanche tôt dans la matinée par ses collègues inquiets de son absence au poste.

Très apprécié de ses collègues, il a récemment été nommé brigadier et fut affecté à la brigade J2.

Au cours de la semaine dernière, pas moins de 5 policiers se sont ôté la vie en France. Depuis le 1er janvier, il s’agit du 44e fonctionnaire de police à se suicider. Un chiffre en forte hausse, cette année.

En 2018, 35 policiers et 33 gendarmes se sont suicidés selon les chiffres officiels du ministère de l’Intérieur.

Un officier de l’antenne PJ de Cergy a mis fin à ses jours dans les locaux de son service, mercredi après-midi.

Mardi, un policier âgé de 49 ans s’est suicidé à son domicile, près de Voiron (Isère). Il était membre du GAJ de la direction départementale de la sécurité publique, à Grenoble.

Dans la nuit de dimanche précédent à lundi, deux policiers se sont suicidés. Le premier dans le cantonnement de la CRS 15 à Béthune (Pas-de-Calais) s’est tiré une balle dans le coeur, le second à son domicile de Poulx, dans le Gard.

Source: Actu 17

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici