Twitter, Google, McDo, Starbucks, fers de lance de l’économie américaine font exploser les records à Wall Street

Wall Street. Image d'illustration/Pxhere
Wall Street. Image d'illustration/Pxhere

Les résultats d’Alphabet et Twitter ont aidé vendredi le S&P-500 et le Nasdaq à inscrire des records de clôture. Les bonds de la maison mère de Google et de Twitter confirment la bonne tenue des entreprises américaines. Environ 75% de celles ayant publié leurs résultats ont annoncé des bénéfices supérieurs aux attentes.

Twitter a publié vendredi un chiffre d’affaires supérieur aux attentes au deuxième trimestre et fait état d’une hausse du nombre de ses utilisateurs visionnant quotidiennement des publicités.

L’action de la plate-forme de médias sociaux gagnait près de 5% dans les échanges d’avant-Bourse à Wall Street après l’annonce de ces résultats.

Twitter ne dévoile plus désormais que le nombre des utilisateurs actifs quotidiens “monétisables”, une mesure qu’il a créée pour indiquer la fréquentation du site. Ce nombre a atteint 139 millions.

Au deuxième trimestre, Twitter a dégagé un bénéfice de 1,1 milliard de dollars (988 millions d’euros), soit 1,43 dollar par action, contre 100 millions de dollars (13 cents/action) un an plus tôt.

Le chiffre d’affaires a augmenté de 18% pour atteindre 841 millions de dollars. Les recettes publicitaires totales ont atteint 727 millions de dollars, en hausse de 21%, grâce à l’amélioration continue de la plate-forme et des formats de ses annonces.

Alphabet, c’est-à-dire la maison-mère de Google, a bondi de 9,62% après avoir fait état jeudi d’un bénéfice net multiplié par trois et d’une croissance de près de 20% de son chiffre d’affaires.

McDonald’s a annoncé vendredi des ventes meilleures que prévu au deuxième trimestre aux Etats-Unis, où il a profité de la rénovation de ses restaurants et de nouvelles offres de menus.

L’action prenait 2% à 219,39 dollars en avant-Bourse à Wall Street.

Les ventes dans les restaurants américains ouverts depuis au moins 13 mois ont augmenté de 5,7%, une croissance supérieure au rythme de 4,47% attendu par les analystes.

Egalement à la fête, Starbucks a pris 8,94% après avoir publié jeudi des ventes comparables supérieures aux attentes et relevé dans la foulée ses prévisions de bénéfice annuel.

Source: Reuters

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici